< JOURNAL

PORTRAIT DE CHLOÉ DOUTRE-ROUSSEL


Nourrie au chocolat, guidée par son nez,
Aucun mentor, aucune école,
N’a enseigné à Chloé,
Le goût de la fève et de la tablette.
Chloé pilote à vue.
Son moteur : sa curiosité.
Savoir, comment, toujours, qui fabrique quoi ?
Sa destination : la vérité.
Surtout quand on écrit et parle chocolat.
Élevée à l’aventure en Amérique du Sud,
Formée à l’agronomie en France,
Chloé débute sa carrière aux Nations-Unis.
Mais sensible à l’action,
Allergique à la fraude,
L’expérience manque de saveurs.
Chloé quitte tout, et c’est à Paris,
Chez Pierre Hermé,
Qu’elle entame une carrière chocolat.
Toujours en quête de vérité,
Elle rencontre les faiseurs,
Va à l’encontre des menteurs,
Nage, vit, aime,
Autant qu’elle peut.
Toujours guidée par la fève mère,
Elle repart voir les producteurs,
Rencontre les nouveaux faiseurs,
Et découvre le mouvement Bean to Bar aux USA.
Une façon de faire le chocolat,
Qui a du sens,
Une philosophie qui lui ressemble.
Chloé devient rapidement,
Ambassadrice du mouvement,
Enseignante de la méthode,
Elle est présente, des lieux de culture au lieu de vente.
De Caracas à Tokyo, en passant par San Francisco,
Chloé veut FAIRE et sensibiliser,
Plutôt que d’essayer de taire,
Les beaux parleurs des chocolats conventionnels.
FAIRE notamment,
Avec Sandra et Nicolas,
Peut-être ses plus fervents élèves.
Une première rencontre à Paris,
Où Chloé teste,
L’obstination de ses futurs élèves.
Une seule question leur sera posée.
Êtes-vous prêts à FAIRE le chocolat ?
Car le Bean to Bar c’est ça.
De l’homme à la fève,
De la fève à la plaque,
Ce sera OUI pour Sandra et Nicolas,
Qui s’envolent pour Caracas,
Pour apprendre à FAIRE donc,
Le chocolat selon la méthode bean to bar.
Là-bas, ils découvrent,
Un respect inconditionnel pour les hommes et pour les fèves,
Un engagement silencieux mais efficace,
Un savoir-faire 100% Chloé,
Des valeurs 100% Bean to Bar.
A Paris, chez Plaq,
Ils pratiquent les apprentissages de Caracas,
Ils poursuivent la philosophie bean to bar, la vraie.
Et construisent leur histoire d’éthique et de goût du producteur au consommateur.
Article précédent / Article suivant